Christian COMTE

IMGP4542

Biographie

A 16 ans, suite à un accident grave, j’ai flirté avec la mort. « L’Inconnu » qui plaça sur ma route cet évènement, changea considérablement mon existence et ma façon de l’entrevoir. Je suis devenu “amant de la vie”. Je n’avais plus de temps à perdre.

C’est ainsi que je me suis passionné pour  toutes sortes d’apprentissages (guitare, chant, ski, escrime, équitation etc.), plus fascinants les uns que les autres.

Homme d’action, je suis passé du statut d’animateur d’enfants, à cascadeur à cheval, homme de spectacle puis directeur d’animation. Un peu perdu dans cet éclectisme, j’ai décidé de me recentrer en entreprenant un long travail en psychothérapie à 23 ans qui m’a ouvert le chemin de mon vrai désir.

Après une hernie discale, découlant des violences physiques infligées par cet excès d’actions, je me suis intéressé à mon corps. C’est ce qui m’a décidé à me former à l’institut Eva Ruchpaul pour devenir professeur de Yoga et au Sensitive Gestalt Massage pour prendre soin de mon corps et de celui des autres. C’est le début de ma construction professionnelle dans la relation d’aide.

En 1991, à 30 ans, j’entame une formation en Gestalt Thérapie à l’Ecole Parisienne de Gestalt avec Serge et Anne GINGER pour devenir psychothérapeute.

Tout en démarrant une clientèle en libéral, j’entre dans l’association THELEMYTHE comme parrain thérapeutique pour aider l’insertion sociale de jeunes adolescents en difficulté issus de l’Aide Sociale à l’Enfance.

A 35 ans, après ma rencontre déterminante avec Gilles Delisle (directeur scientifique du Centre d’Intervention Gestaltiste de Montréal) j’ai entrepris sa formation post-graduée en PGRO (Psychothérapie Gestaltiste des Relations d’Objet ou Psychothérapie du lien) puis en 2007 sa formation de superviseur.

La PGRO est un modèle de psychothérapie intégratif conjuguant la présence expérientielle de la Gestalt-Thérapie et la compréhension des enjeux développementaux proposée par la théorie des relations d’objet ainsi que la théorie neuropsychanalytique de la régulation affective d’Allan Schore. Avant tout, elle prend appui sur la psychodynamique du lien thérapeutique pour favoriser le développement de la personne.

J’utilise ce modèle depuis plus de 15 ans. Guidé par cet insatiable amour de la vie, mon expérience et ma continuelle curiosité m’ont permis de mieux l’approfondir pour accompagner mes clients/patients au plus près de leurs besoins.