Les stades du développement
biologique, psychologique et affectif

 Formation animée par Marie-Barbara Hervey  et Christian Comte

L’être humain est situé entre l’infiniment grand et l’infiniment petit, dans l’espace, sur un axe vertical entre ciel et terre, sur un axe horizontal parmi les autres, sur l’axe du temps entre sa naissance et sa mort. Il s’agit de sa place dans l’univers. Son défi : exister en acceptant les contraintes que cela implique dans cette réalité limitée dans le temps et l’espace. Comment apprendre à se différencier (cerveau gauche) tout en restant en lien avec son environnement (cerveau droit).

Entre sa naissance et sa mort, l’individu traverse différents enjeux développementaux intellectuels et psychoaffectifs liés à sa condition d’être humain. Face à chaque enjeu, il peut évoluer, participer progressivement à son processus d’individuation et augmenter sa capacité d’adaptation à son environnement (sentiment d’appartenance) ou il peut stagner ou régresser.

Le Processus de développement

Module 1 – conception aux 8 premiers mois

Le désir des parents cristallise l’accueil d’un destin, celui de l’enfant. Dans quel environnement familial, social, la vie se dépose-t-elle pour commencer l’aventure de son incarnation sur terre? Cette première cellule fécondée va devenir embryon et fœtus.
Le nourrisson arrive d’un univers indifférencié où il est à la fois tout-puissant et impuissant. La naissance signe son premier engagement dans la vie. Elle marque fortement la manière dont l’individu vivra ses transitions développementales par la suite.

Module 2 et 3 – De 8 mois à l’adolescence (0 à 20 ans)

Selon l’environnement maternel, donc le type de maternage qu’il recevra, il sera en confiance ou en méfiance vis à vis de lui-même ou des autres.
Au stade de la différentiation, l’enfant prend conscience de sa frontière-contact physique. Le premier objet d’intérêt est alors le « Moi, je ». Selon nous à ce stade, l’enfant prend conscience des deux contenants majeurs de son narcissisme : son corps, contenant de ses sensations/émotions et son nom, contenant de son psychisme.
Il va ensuite devoir renoncer à l’amour exclusif de sa mère en réalisant la présence des tiers (père ou fratrie).
Il devient alors conscient de son propre pouvoir et apprend à le limiter, à le cadrer pour trouver sa place dans la structure familiale puis sociale parmi les autres.
A l’adolescence, il s’installe dans son corps d’adulte (puberté et sexualité), essaye de définir un début de personnalité associé à un système de valeurs pour quitter le nid familial. Il se prépare à se porter lui-même et à trouver sa place dans la société.

Module 4 – Du jeune adulte à la mort

Comme le nourrisson naît dans sa famille, le jeune adulte naît dans le monde social. Il a quitté ou est en train de quitter le nid familial pour partir construire sa vie.
Puis l’adulte se responsabilise, ose l’engagement dans une vie professionnelle et/ou affective. Il construit une famille, bâtit une entreprise, occupe une place sociale effective.
Pendant la crise du milieu de vie, une conscience plus vive du temps qui passe et de la mort oblige l’adulte à se situer sur sa ligne de vie. C’est le temps du bilan avec ses succès et ses échecs.
L’adulte mature a intégré la notion de transmission de son expérience et gagne en maturité. Son énergie s’oriente vers un mieux vivre. L’adulte « sage » se prépare à partir, à quitter sa vie correctement, à lâcher prise. Il se désengage progressivement de sa vie. Avant de mourir, que lui reste-il à accomplir ou vivre, pour pouvoir dire un au revoir satisfait à sa vie ?

Objectifs

– Acquérir une synthèse des théories développementales en parcourant les étapes que traverse l’individu au cours de sa vie.
– Identifier des repères clairs, balises concrètes, facilement utilisables par le thérapeute pour repérer au cours du contact thérapeutique dans quel stade de développement se situe son client/patient.
– Assimiler la théorie grâce à une pédagogie active impliquant personnellement le thérapeute.

Méthodes

Axe théorique :
– Distribution de fascicules théoriques pour chacun des quatre stages.

Axe pédagogique :

– Assimilation du travail théorique à l’aide d’exercices individuels, à deux ou en petits groupes.
– Thérapie didactique en groupe avec l’un des participants volontaire pour illustrer le thème du stage.
– Supervision de cas cliniques présentés par les participants en lien avec les stades de développement abordés.

Lieu

19 rue du Général Leclerc
94220 Charenton le Pont, Fond de cour
Tél : 01 43 96 91 41

Public

Professionnels de la relation d’aide si possible en thérapie.

Effectif

12 personnes au maximum.

Engagement

Les 4 modules obligatoirement.

« Les parents ne doivent pas s’adonner à créer l’enfant qu’ils voudraient avoir mais, au contraire, l’aider à devenir ce qu’il est en puissance, à épanouir ses potentialités. »
Bruno Bettelheim